calcul de cycle
0 6 minutes 3 semaines

La menstruation, perte menstruelle ou règles, est l’hémorragie qui, provenant de la cavité utérine et accompagnée de fragments de la muqueuse la plus internes, chaque vingt-huit jour environ.

Le cycle normal

« Chaque vingt-huit jour » est vrai pour un grand nombre de femmes. Mais des variations d’un à quelques jours ne sont pas rares. Ces vingt-huit jours correspondent à quatre semaines dites « biologiques », différentes pour chaque femme. Si elles ont plus de sept jours, les cycles menstruels seront longs, de trente jours ou plus ; en revanche, si elles ont moins de sept jours, les cycles seront courts, de moins de vingt-huit jours.

Signification de la menstruation

Dans les circonstances normales, les règles ou la menstruation signifient simplement l’échec d’une ovulation : la muqueuse utérine, qui s’était développée et préparée à la réception de l’œuf (ovule fécondé), devient un tissu inutile n’ayant plus qu’à desquamer st s’éliminer, lorsque cette nidation n’a pas eu lieu. Il faut souligner que cette réduction de la muqueuse accompagnée d’hémorragie n’a rien à voir en réalité avec le phénomène de l’ovulation.

La femme est-elle fécondable aux abords et pendant les règles ?

C’est une question souvent posée. Lorsque les règles apparaissent, il y a plusieurs jours que la femme est inféconde puisque l’ovule est mort. La croyance populaire affirmant que ses jours-là sont favorables à la conception est donc tout à fait erronée : il y impossible biologique

Pour bien comprendre ces notions, on peut examiner ces schémas :

cycle normale

Fécondité dans le cas d’un cycle normal de 28 jours

La ponte ovulaire normale se produit 14 jours avant la fin du cycle, c’est-à-dire 14 jours avant les règles qui suivent (et non celles qui précèdent). En effet, le calcul doit s’effectuer en relation avec la menstruation suivante. Ceci est indiqué par les chiffres au-dessus du trait, inscrits de droite à gauche.

Dans un cycle théorique de 28 jours, comme celui représenté ci-dessus, la ponte se produit donc théoriquement le 15e jour du cycle en cours (lequel commence le premier jour des précédentes règles). La zone verte représente alors la période la plus propice à la fécondation.

Par suite de la survie des spermatozoïdes et de l’ovule, puis en raison d’un retard ou d’une avance possibles de l’ovulation, les zones jaunes puis bleues représentent des périodes d’ovulation encore possibles mais de moins en moins certaines.

Le schéma suivant représente la fécondité dans le cas d’un cycle des règles variables

cycle variable

Chaque ligne du deuxième schéma reprend le premier schéma, pour un cycle des règles qui n’est plus fixé à 28 jours mais peut varier de 24 à 31 jours.

La période de possibilité maximale de fécondation (en vert) se trouve toujours autour du 14e jour avant le début des règles suivantes, mais varie par rapport à la menstruation passée.

Les couleurs jaune puis bleue et blanche représentent, comme dans le premier schéma, les possibilités décroissantes de fécondation. On voit que dans les cycles des règles les plus courts (24 jours) la fécondation peut se produire immédiatement après les règles.

Aucune femme ne sachant absolument à l’avance la durée de son cycle des règles à venir, il convient d’établir sur plusieurs mois la durée des plus longs et des plus courts d’entre eux. En se reportant au schéma précédent, il sera aisé de déterminer les périodes moyennes de fécondation, peu probable (blanc), possible (bleu), probable (jaune), quasi certaine (vert).

Comment compter le cycle de règles, et les périodes menstruelles

Disons d’abord que désormais nous prendrons pour base un cycle menstruel de vingt-huit jours, étant entendu que, dans ces vingt-huit jours, sont compris les quatre ou cinq jours de règles.

Supposons le cas d’une femme dont les règles sont terminées : nous nous trouvons déjà au cinquième jour de son cycle, parce que nous comptons le nouveau cycle à partir du moment où, sous forme d’hémorragie externe, l’échec du cycle antérieur est évident. Donc « premier jour des règles » signifie premier jour du cycle, « deuxième jour des règles » deuxième jour du cycle, ainsi de suite on s’imagine trop souvent que le cycle des règles commence à la fin des règles ; c’est pourquoi nous insistons sur la bonne manière de compter les jours.